Messages

Affichage des messages du mai, 2008

Give peace a chance

Apres avoir reflechi au sujet de l'argent, voila que je m'interroge au sujet d'une autre grande preoccupation mondiale: la paix. Celle avec un grand P: l'absence de conflits et de menace de destruction. Pourquoi cette reflexion? J'ai visite aujourd'hui le centre Nobel pour la paix, a Oslo. Depuis le debut du 20ieme siecle, le prix est remis en grandes pompes, a l'hotel de ville. Les desirs de Nobel, tels qu'exprimes dans le testament de l'inventeur de la dynamite, sont respectes en honorant une personne ou une organisation qui s'est distinguee par son exceptionnelle quete de la paix entre les personnes ou entre les peuples.

Des heures de travail acharne, de l'argent et de l'energie creatrice sont consacres dans le but de refaire un edifice fragile. A l'entree du Centre est construit un immense chateau de cartes. La paix mondiale pourrait se comparer a un tel chateau que des gens reconstuisent patiemment, apres que d'autres ames vi…

Vie chere et chere vie

Je me rappelle qu'en France, en octobre, on parlait beaucoup de la vie chere. Sarko promettait toutes sortes de choses pour reduire l'inflation et permettre aux gens de consommer en paix. Qui parle de vie chere sans avoir visite les pays scandinaves (surtout la Norvege) ne sait pas ce qu'il dit. Quelques exemples (je fais la conversion en $ canadiens, desoles pour les amis etrangers qui me lisent):
Un cafe filtre et une tablette de chocolat? 7$
Un Macdo pour 2? 30$
Une bouteille d'eau minerale a l'epicerie? 4$
Un voyage en train de Flåm a Oslo (environ 5h)? 170$
Une chambre double, dans une auberge de jeunesse? 110$

Et je pourrais continuer ainsi des heures et des heures. Heureusement, il y a mes amies "marge de credit" et "carte Visa" qui viennent a la rescousse, car je n'y arriverais pas. C'est la premiere fois du voyage que je me sens ainsi. Je vis au dessus de mes moyens en me faisont des lunches et en ne m'achetant aucun souvenir. Je …

Heureuse d'un printemps

Si vous avez le vague a l'ame et que vous avez les moyens de vous exiler la ou la vie est a la fois douce et chere, je vous recommande vivement de visiter Stockholm a la mi-mai alors que les cerisiers japonais sont en fleurs et que les touristes n'ont pas encore envahi une des plus belles capitales europeenne que j'ai eu la chance de visiter.

A quoi se resume l'amour d'une ville comme Stockholm? Difficile a decrire. C'est comme un coup de foudre amoureux. Je marche dans la cite et je m'imagine rester ici pour longtemps, a photographier les fleurs qui dansent au vent et des vieux edifices peints de couleurs chaudes: l'ocre et l'ambre dominent. Pour rechauffer un peu les coeurs glaces par le sombre hiver suedois, j'imagine.

Je marche dans les rues et je m'imagine tous ces gagnants de prix Nobel qui ont aussi vu leur coeur s'emerveiller devant cette cite aussi gracieuse que branchee. Sans vraiment croire que cela pourrait m'arriver un jou…