jeudi, décembre 21, 2006

Métamorphose des fêtes


Il y en a, pour le temps des fêtes, qui s'achètent une petite robe noire. D'autres qui se font peigner comme Madonna.

Moi, pour les fêtes, j'ai changé mon template de blogue...

On se fait les métamorphoses que l'on peut, que je me suis dit.

Pourquoi ce changement de look?

Probablement parce que je n'ai pas écrit depuis le 1ier novembre et qu'à chaque fois que j'ouvre mon blogue, je me sens un peu anxieuse et je me demande si je vais pouvoir écrire de nouveau, moi qui autrefois nourrissais l'espace virtuel de chroniques plus ou moins personnelles au moins deux ou trois fois par semaine...

Pendant ma période de blogueuse léthargique, j'ai lu beaucoup de blogues. Sophie, Josée, Stéphane, mère indigne, enfin toutes sortes d'écrivains publics qui sont souvent des personnalités médiatiques. On dirait que plus je les lis et moins j'écris. Status anxiety, je suppose. Je me dis qu'avec la prolifération des blogues, il y a sûrement quelqu'un de plus intelligent que moi qui a su parler de ce que je voulais dire avant moi... Il y a un côté de moi qui fera en sorte que je resterai toute ma vie (en partie) une petite fille de secondaire 1 qui se tient dans son casier et à la bibliothèque... Il y a tellement de monde populaire qui parle si bien que je m'enterre. Ce soir, je sors de ma case pour venir vous parler et ça fait du bien!

En tous cas, avec ma gang de collègues plus prolifiques et plus cool, nous avons été élus Personnalité de l'année par le Times. Tiens, c'est pour fêter cela, la métamorphose...

Pour fêter aussi les vacances, le solstice (car nous ne pouvons plus parler de Noël au Canada), la fin de la longue session, mon voyage qui approche et surtout la chance que j'ai d'être en vie et entourée d'amis aussi en vie dans un pays qui est en paix (malgré l'élection de Stéphane Dion, il fait quand même bon vivre ici). Il neigera bientôt et j'irai marcher jusqu'au golf de st-André et près du Canal Rideau.

Comme le dit ma chanson de Noël préférée:

"Have yourself a merry little christmas"


Je reviendrai bientôt dans mon nouvel environnement. Vous êtes aussi les bienvenus, bien sûr.

Aucun commentaire: